Les tes dautomne et le retour de Jésus

«Jean est celui qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, lorsqu’il dit : C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.» Matthieu 3:3

Ce texte fait référence au texte d’Esaïe 40:3-5 «Une voix crie : Préparez au désert le chemin de l’Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu.Que toute vallée soit exhaussée, Que toute montagne et toute colline soient abaissées ! Que les coteaux se changent en plaines, Et les défilés étroits en vallons ! Alors la gloire de l’Éternel sera révélée, Et au même instant toute chair laverra; Car la bouche de l’Éternel a parlé.»

Le terme utilisé pour dire «Préparez» est «Panah» en hébreu et «Hetoimazo» en grec. Il a le sens de retourner, se retirer, s’éloigner, tenir prêt, propre. Et dans le dictionnaire, on trouve parmi les définition : mettre quelque chose dans l’état convenable à l’usage auquel on le destine, soumettre à un régime particulier en vue d’une intervention.

Mais quel rapport avec les fêtes d’automne ?

Et bien, ces célébrations ne sont pas de simples fêtes culturelles. Les «fêtes de l’Eternel» sont des temps de rendez-vous que Dieu a commandé au peuple d’Israël de respecter fidèlement chaque année pour leur rappeler de garder leurs cœurs attachés à Lui, reconnaissants et purs car Il désire demeurer au milieu de ses enfants.

Retourner, revenir à Dieu:

«C’est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses» Romains 11 v 36

Rosh Hachanah marque la nouvelle année qui commence par un temps de convocation, au son des trompettes, detout le peuple devant Dieu et de sabbat pour Le rencontrer. Cette fête nous permet de remettre Dieu en premier dans nos priorités et de nous laisser remplir de sa force avant de nous lancer dans nos projets. Elle nous rappelle que Dieu est l’origine et le but de nos vies. Elle rappelle que Dieu ne veut pas la séparation éternelle : l’enfer qui estla conséquence de nos péchés et qu’Il lance un appel, comme le son de trompettes solennelles, sur la terre entièrepour appeler l’humanité à revenir à Lui.

Se retirer et s’éloigner du péché

«Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; 24 et ils sont gratuitement justifiés par sagrâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ» Romains 3 v 23-24

Yom Kippour est un temps de confession de nos péchés et de repentance qui rappelle notre propre besoin de repentance et la pureté que Jésus seul peut nous redonner par son sacrifice, mais aussi les messages d’Esaïe, de Jean-Baptiste et de Jésus qui invitent tous les êtres humains à se mettre en ordre avec Dieu avant qu’il ne soit troptard. Tenir notre coeur prêt, propre pour que Dieu y demeure «Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous» Jean 14:16

Succot rappelle au peuple d’Israël le temps où ils ont habité sous des tentes après que Dieu les ai sauvés de l’esclavage et fait sortir d’Egypte. C’est la fête des tentes ou des tabernacles car ils étaient nomade et sans terre qui leur appartienne, et pourtant aucun ennemi n’a pu les attaquer car Dieu les a accompagnés et guidés avec unecolonne de nuée le jour et une colonne de feu la nuit. Ces colonnes et l’arche de l’alliance manifestaient le désir de Dieu de demeurer au milieu de son peuple pour toujours. Son désir n’a pas changé aujourd’hui. Mais Il ne peutdemeurer au milieu de nous que si nos cœurs sont dans un état convenable pour accueillir sa présence !

Jésus aussi a célébré ces fêtes toute sa vie et Il a même été encore plus loin en manifestant les promesses auxquelles elles étaient associées et en prêchant le même message que Jean-Baptiste et Esaïe :

«Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.» Matthieu 4:17

Ces fêtes ont été instituées par Dieu pour rappeler au peuple d’Israël son amour pour eux et son désir éternel de demeurer au milieu d’eux. Mais elles sont bien plus, un signe, comme une voix dans le désert qui rappelle, année après année, aux peuples de toutes les nations, que la venue de Jésus-Christ, le Roi éternel, est proche.

Alors, ne passons plus à côté de ces rendez-vous avec Dieu, mais saisissons ces opportunités de préparer nos coeurs ! Voici quelques pistes de réflexion concrètes auxquelles vous pouvez répondre seul(e) ou avec des amis :

Quel nettoyage est-ce que le Saint-Esprit me conseille dans ma vie pour pouvoir accueillir plus de son règne ?

Quel régime est-ce que Jésus me pousse à mettre en place dans ma vie pour préparer son retour ?

Quels rendez-vous puis-je programmer chaque année pour me rappeler qu’Il revient bientôt ? Quels amis puis-je inviter à ces rendez-vous ?

Lesquels de mes amis doivent absolument avoir entendu parler du salut avant le retour de Jésus ?

Comment puis-je prier pour Israël lors de ces fêtes d’automne ?

Par Gabrielle Olivier

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This