Restaurer le Tabernacle de David

Dans Actes 15, la prophétie tirée d’Amos 9 sur le tabernacle de David est devenu un passage charnière pour comprendre comment et pourquoi Dieu amenait les non-Juifs à la foi. De nos jours, la « restauration du tabernacle de David » est devenue un terme populaire, qui se réfère à la restauration d’une louange, d’une prière et de prophéties remplies de l’Esprit.

Comme le Roi David était lui-même un homme de louange, de prière et de prophétie (établissant une louange de 24 heures sur 24 à Jérusalem – 1 Chronique 24) cette interprétation du texte par révélation est tout à fait valide. Cependant cet aspect ne correspond qu’à  un tiers de la prophétie de l’Ecriture.

Amos 9: 11-12, 14-15
En ce jour-là, Je relèverai la cabane chancelante de David, J’en réparerai les brèches, […] Je la rebâtirai comme elle était autrefois, afin qu’ils entrent en possession du reste d’Édom et de toutes les nations sur lesquelles mon nom a été invoqué […]
Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël ; Ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront […] Je les planterai sur leur terre, et ils ne seront plus arrachés de leur terre, celle que je leur ai donnée, dit l’Éternel, ton Dieu.

David était non seulement un louangeur ; c’était un roi, le roi d’Israël. Par conséquent, la prophétie parle non seulement de spiritualité, mais aussi d’autorité gouvernementale. La « restauration du tabernacle de David » est semblable à la requête des apôtres par rapport à la « restauration du royaume pour Israël » (Actes 1:6).

Ramener les « captifs d’Israël » se rapporte à la restauration du peuple, de la terre et de l’Etat d’Israël. Les nations «sur lesquelles mon nom a été invoqué» est un terme qui se réfère à l’Eglise internationale (ecclésia). Par conséquent, la prophétie a trois dimensions : l’Eglise, la nation d’Israël et le reste messianique.

Les trois axes de cette restauration sont entrelacés, entremêlés et interdépendants. Dieu restaure la prière, la louange et la prophétie dans l’Eglise tout en restaurant un gouvernement national juste en Israël ainsi qu’un mouvement apostolique messianique en Israël.

-Par Ariel Blumenthal

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This